mercredi 7 novembre 2018

Comportements

Anthurus d'Archer - Comportements
"CFOS III,
Comportements électroniques,
Secs comme des os,
L'ivresse des profondeurs,
Pour les exilés de l'espace."

Comportements est une suite de monodies électroniques.
 

Les sons évoluent comme des voix, ils se comportent.
 

Cet enregistrement fait partie de CFOS III, il s'agit d'une évocation de l'exil spatial des Cosmocats. 

CFOS III figure la nuit spatiale, les paysages minéraux des planètes, les reflets du métal dont on fait les vaisseaux, l'isolement, l'hallucination.
 

J'aime la monodie, elle repose l'oreille, une oreille trop souvent gavée de couches et sur-couches, c'est mon petit côté oriental.
 

Les monodies de Comportements sont utilisées comme matière - comme je le fais beaucoup par goût et par intérêt - dans d'autres enregistrements tels que La Paix en Gaule ou Les Racines Rouges.


Les Racines rouges

Anthurus d'Archer - les racines rouges















"Harpe électrifiée,
Beat hip hop,
Musique improvisée,
Whammy et Buisson de ronces."

Les Racines Rouges est un EP construit sur des archives issues d'un Minidisc retrouvé au fond de mes cartons.

On y entend beaucoup (les trois premières plages) de harpe électrifiée jouée par Valérie Patte, harpe qu'elle trafique avec des pédales d'effet guitare.
Le matériau sonore est une impro que j'ai redécoupé voire calé avec du beat hip hop pour les plages 2 et 3.

La dernière plage est une longue impro de votre serviteur à la guitare folk, aux percussions et divers objets, enregistrée sur 2 plans: l'acoustique d'une pièce et la sortie de la folk amplifiée dans laquelle il m'arrive de crier ou de poser des objets, la pédale de volume servant de passerelle entre les deux "mondes".

A l'écoute, l'image du Predator m'a parlé, le Predator de 1987 étant un de mes nanars de chevet.


 

Mémoires souterraines


Anthurus d'Archer - Mémoires souterraines
Guitares et percussions contemporaines,
Parking souterrain,
Confinement,

Improvisation.

Mémoires souterraines est un montage issu d'une longue séquence instrumentale improvisée en duo avec Lionel Vallat dans un parking souterrain.

Cet enregistrement fait donc partie des Scènes de la vie quotidienne dont je parle ici.

Il se divise en deux parties, une première partie plutôt sombre et bruitiste composée de plusieurs séquences compilées, une seconde partie plus intimiste et mélodique jouée d'une seule traite en duo de guitare classique.

La froide et courte réverbération de la scène sonore, un parking souterrain donc, apporte une coloration qui sied tout à fait à l'esprit "contemporain" de la musique.

C'est une musique des souterrains, du sous sol, une musique souterraine qui raconte - pour le fun bien sûr - l'enfermement, la hantise, l'obscurité et la relégation.

Listen to full album here

dimanche 5 août 2018

Fossiles: Nouvelle série

Anthurus d'Archer - Fossiles


"Au fil du temps,
Plages texturales,
Continuum sonores,
In situ,
Primitif."

J'aime la musique, bien sûr, mais j'ai aussi découvert au fil du temps le plaisir de l'expérience auditive pour elle même.

Je veux dire que le son peut se suffire à lui même.

Il devient alors un passage entre différents niveaux de réalité, entre divers "mondes".

Le monde naturel et technique est rempli, habité même, par des manifestations sonores qui peuvent avoir une valeur esthétique intrinsèque sans nécessairement avoir été voulues ou organisées par un humain.

Les Fossiles constituent donc un ensemble qui regroupe divers moments sonores ou pièces dérivées de ces moments sonores, captés ça et là au gré de mes aventures, avec les moyens du bord.

La dynamique générale de l'écoute est plutôt contemplative, inerte, zen en quelque sorte.  

 
 
Listen to fullalbum here

Vampyr magma

Anthurus d'Archer - Vampyr Magma


"Collage sonore,
Sonars,
Black magus,
Space music
Milford Graves,
Voix d'enfants et synthétiseurs.
CFOS III."

J'adore travailler avec les collages.

Un sèche linge qui ferait le drumming par ici, une grenouille qui ferait la basse par là, un arbre qui craque joue une mélodie, et des bruits, et des paroles, et des erreurs numériques.

On jette ça pêle - mêle et puis on organise, on ponce, on lime, on sculpte.

Les éléments disparates s'accordent entre eux, l'harmonie vivante des sons apparaît dans sa beauté improbable, souvent chaotique.

Les données, les déchets mêmes, deviennent un langage qui finirait même par parler et penser seul!

CFOS III figure l'errance des Cosmocats dans la nuit spatiale.
Vampyr Magma pourrait évoquer l'exploration par nos exilés à moustache d'une planète marécageuse habitée de chauves souris, de vampires dont ne connaît pas les intentions.

La matière sonore est structurée sur un duo de percussion avec Milford Graves, des sonars de chauve souris, des voix de petite fille et toute une batterie d'effets électroniques.

Même si ça n'apparaît pas vraiment à l'écoute, j'avais les trip free funk du Bitches Brew et du Dark Magus de Miles en tête quand j'ai bidulé cette piste plutôt atmo.



Listen to full track here

mardi 19 juin 2018

Horror score

Anthurus d'Archer - Horror score

"Une suite,
Guitare électrique, postes de radio, synthés bas de gamme,
Horreur, triste et romantique,
L'imagerie glauque des années 80, avec ses couleurs sales, sa froideur et sa déviance naïve."

Horror score est un EP très typé 80, réalisé avec des synthés cheap et une guitare électrique.
Posons le décors:

Mon père a tenu un vidéo club vers 85/86 et j'en ai gardé plein de souvenirs: les rayons, les affiches craignos, l'odeur des cassettes, les rayons cul et horreur interdits....


Ça m'a donné l'amour du cinéma forain, la photo sombre, les couleurs gerbos, les bandes son synthétiques, les coupes de cheveux et surtout la naïveté, le premier degré, tout ce qui manque aujourd'hui dans cet horrible vague "synthwave" froide comme la pierre, puant le matos et le cynisme.

Pendant la création d'Horror score, j'ai pensé aux bande son des films d'horreur façon Fabio Frizzi, Jay Chattaway, Goblins ou des trucs 80 bien glauques comme le Charlélie Couture de Tchao Pantin

Je ne dis pas que ça y ressemble mais c'est ça qui m'a tenu aux tripes, avec les images des films dans la tête, leur froideur, leur déviance, leur tristesse parfois.


Le matériau sonore de Horror Score - ainsi
d'ailleurs que celui de Suburban Guitar - est issu d'une session de stage à la composition de musique de film que j'ai suivi vers 2010.

Comme beaucoup de mes pièces c'est une archive enterrée puis lue avec les yeux du présent, le présent de la création n'étant pas nécessairement celui de la vie physique, j'en reparlerai.

  

Listen to full album here

lundi 26 mars 2018

Acceptation

Anthurus d'Archer - Acceptation


"Guitare électrique,
Solitude,
Point de passage,
Avant la suite du voyage."

Acceptation est un album de guitare solo: Pas d'accompagnement, pas de synthé, pas de beat.

Ça a répondu à un besoin de reproposer de la musique instrumentale après plusieurs années d'art sonore, de jouer des mélodies, des structures, à un moment où la tendance est au tout sonore, au textural, au "dronesque", au langage de la matière sonore pour elle même, produit de la manipulation des équipements.

Le dépouillement relatif de la musique correspond à ma solitude - également relative - de ces dernières années et à la prise de conscience de plusieurs réalités immuables de la vie.

Ça pourrait ressembler à un blues des 40 ans des plus convenus, mais je vois plutôt ça comme une étape importante dans ma création: J'ai dû beaucoup travailler et penser pour finaliser ces pièces de guitare électrique solo son clean sans que le résultat ne m'apparaisse comme mortellement chiant.

Il y a beaucoup de ma vie dans cet album, du classique, de l'électrique, du jazz, de l'hermétisme, de l'austérité et
, je dois bien l'avouer, une certaine ambition de pureté.


Listen to full album here